Formations

Interview de Valérie Alexandre de chez Rémy COINTREAU !

07 décembre 2018
Les étudiants du MS® SMED ont eu la chance de rencontrer Valérie Alexandre, Directrice du Planning Stratégique de chez Rémy Cointreau, à l'occasion d'un séminaire sur "la compréhension du consommateur grâce aux études marketing"
  • Pouvez-vous nous présenter et nous raconter votre parcours professionnel ?

J’ai démarré ma carrière après une école de commerce dans l’hôtellerie de luxe en tant que responsable marketing et commercial.

J’ai ensuite eu l’occasion de travailler en panel pour la SOFRES à Taiwan. A mon retour de Taiwan après 3 ans, j’ai continué à la SOFRES dans différents services et notamment dans les études ad-hoc, où j’ai travaillé encore 5 ans.

Ensuite, je suis passée chez l’Oréal aux études marketing pour la zone Europe dans la division luxe puis chez Louis Vuitton pendant 7 ans au marketing intelligence.

Et enfin depuis 3 ans, je suis chez Rémy Cointreau au planning stratégique

 

  • Pouvez-vous nous parler de votre métier, le quotidien, les enjeux du marketing intelligence ?

Chez Rémy Cointreau, le métier du planning stratégique était une création de poste il y a 3 ans, la mission que je porte à travers ce poste est triple. C’est d’abord, d’amener une culture du client dans un secteur où il y a plutôt une culture du « trade ».

En effet, nous vendons à des barmen, à des cavistes et le consommateur final est un peu délaissé. Il est important de penser nos produits pour les clients.

J’accompagne également les équipes marketing pour créer des marques désirables. La culture du trade favorisait la réflexion sur la promotion, sur les animations sur lieu de vente. Aujourd’hui, nous cherchons à construire des marques désirables que les clients viennent chercher et demandent.

Enfin, j’accompagne les équipes dans l’innovation. Chez Rémy Cointreau, il existe une quinzaine de marques réparties dans différentes catégories (Rhum, Whisky) pour différentes cibles. 

 

  • Quelle est la place du digital chez Rémy Cointreau ?

Pour nous le digital fait partie de la vie, il n’y a pas une équipe digitale mais le digital est partout. Ceci étant, nous sentons bien que le digital évolue rapidement et que nous avons du mal à suivre. Il est alors important de se questionner et de rester très ouvert pour voir quelles sont les nouvelles technologies ou les nouvelles possibilités qui s’offrent à nous. Nous avons réalisé des expériences de réalité virtuelle dans des événements marketing où nous invitions des personnes de New York ou de Tokyo à visiter nos vignes, ou encore à voir comment se passait la distillation. Nous avons également commencé le développement de bouteille connecté notamment en Chine. Au début, ce développement était surtout pour garantir l’authenticité des produits. En effet, dans le luxe la contrefaçon est forte, c’est donc une manière d’authentifier mais aussi une manière de proposer au client de rentrer dans l’univers de la marque. Le client en scannant la bouteille a accès à des vidéos et à des tas d’autres choses. Nous avançons dans ce développement à la fois pour mieux connaître nos clients mais aussi pour améliorer la perception de nos marques. Dans le digital, il y a beaucoup à faire et c’est sans fin. 

  • Quels sont les leviers privilégiés pour la communication du groupe Rémy Cointreau ?

Rémy Cointreau dispose de marque pas forcément leader sur leur marché et ne dispose pas forcément de moyens importants.

Quand je pense au Cognac, il y a des géants en face de nous comme LVMH ou PERNOD RICARD. Chez Rémy Cointreau, nous favorisons la communication digitale. Certes, sur certains marchés, nous pouvons nous permettre un peu de campagne télé ou d’affichage mais globalement c’est beaucoup de digital ou d’animation en magasin.

 Nous essayons également de développer tout ce qui est communication directe et relation directe avec le client. 

 

  • Avez-vous des conseils à donner pour réussir dans ce métier qu’est le planning stratégique ?

Pour faire carrière dans ce métier, il faut commencer dans un institut pour apprendre à développer une étude. Ensuite, il faut des qualités d’écoute et d’analyse mais sans jamais oublier la créativité et l’intuition. On a tendance à penser que dans les entreprises, les personnes en charge des études sont sérieuses et aiment travailler seules, analyser… Certes il faut ces qualités mais quelqu’un qui est doué en études est aussi capable d’interagir avec les équipes marketing, de les challenger et de les amener plus loin. Dans la manière de faire les études, on peut être créatif, on peut donc s’amuser dans les études. 

 

  • Cherchez-vous des stagiaires ? Quels sont les processus de recrutement ?

Il y a bien des stagiaires chez Rémy Cointreau, par moment aussi au planning stratégique mais surtout régulièrement en marketing.

Nous avons la chance d’avoir une équipe talents chez Rémy Cointreau qui s’occupe de la mobilité de nos collaborateurs et qui s’occupe également du recrutement dont celui des stagiaires. Il y a en effet beaucoup de stagiaires mais ce sont en général surtout des stagiaires ayant déjà une première expérience.

Nous avons beaucoup de personnes qui ont fait des stages chez nous, puis une expérience ailleurs et qui reviennent par la suite. 

 

  • Comment qualifierez-vous l’ambiance chez Rémy Cointreau ?

Rémy Cointreau est une société familiale avec une signature corporate importante : « du terroir, des hommes et du temps ».

Cette signature résume assez bien la philosophie du groupe. En effet, le terroir marque l’ancrage régional pour tous nos spiritueux. A chaque fois nous sommes impliqués dans la protection de l’environnement et dans la protection du patrimoine. Ce sont des engagements forts chez nous.

Ensuite, les hommes, en effet, tout se fait grâce aux hommes. Je connais peu d’entreprise où il est possible d’avoir de tel parcours. Chez Rémy Cointreau vous pouvez entrer en finance passer en marketing, à la vente et finir directeur d’un marché, tout est possible.  A partir du moment où vous avez des envies, on va essayer de les réaliser.

Et enfin, le temps car Rémy Cointreau pense à long terme. Certes nous sommes une entreprise cotée en bourse, il faut des résultats mais par moment il y a des décisions qui paieront seulement à long terme. Ces décisions nous prenons le temps de les expliquer même si a priori elles ne sont pas populaires auprès des analystes financiers ou auprès des investisseurs mais nous y croyons, on les explique et on prend le pari. 

 

Pour avoir plus d'informations que notre programme SMED, cliquez ICI


Vous aimerez aussi

Catégories
Formations Communication Carrière