Formations

Du droit privé au MS® FRC, découvrez le parcours de Victor

19 novembre 2018
Après 2 mois dans le MS® Finance Risque et Contrôle, un étudiant de la promotion actuelle revient sur son choix de rejoindre Audencia et ses attentes

Quel a été votre parcours avant d’intégrer le MS FRC d’Audencia Business School ?

J’ai obtenu en 2012 un baccalauréat scientifique à la suite duquel j’ai intégré une classe préparatoire littéraire B/L pendant un an. Mais le cadre rigide de la prépa et les matières proposées ne correspondaient pas à mes attentes. J’ai donc décidé de poursuivre mes études en droit à l’Université de Rennes. J’ai ainsi décroché une licence en droit privé, puis un Master 1 en droit des affaires, et un Master 2 en droit privé spécialisé en droit des affaires. 

 

Pourquoi avoir choisi ce programme ?

Depuis mon Master 1 je souhaitais acquérir une double compétence pour compléter ma formation initiale en droit. L’objectif était de davantage me professionnaliser, la faculté ne remplissant pas toujours au mieux un tel objectif. Je me suis donc beaucoup renseigné et j’ai découvert l’existence des Mastères Spécialisés.

Ces diplômes ont la particularité de proposer une formation intensive de 1 an dont le programme est calqué sur celui du Programme Grande Ecole, et même plus poussé en ce qui concerne le FRC. En outre, le recrutement des MS est généralement large en ce qui concerne les profils, contrairement par exemple aux I.A.E. .Dans le FRC, on trouve ainsi des élèves avec un background économique, financier, mais aussi des ingénieurs et des juristes. Pour ces deux raisons, j’ai souhaité intégrer une école de commerce. Audencia s’est alors rapidement imposée à moi. D’abord parce que l’école est très réputée, et parce qu’elle propose un MS en finance original.

Lors de ma formation en droit, j’avais pu entrevoir certaines matières qui s’approchaient de la finance, comme la comptabilité ou l’ingénierie financière. Toutefois, l’enseignement à la faculté des ces matières ne m’a pas convaincu. Je souhaitais acquérir une culture financière bien plus large puisque de nombreuses banques et/ou cabinets d’avocats apprécient que des juristes soient dotés d’une telle culture. A ce titre, le MS FRC propose une vision 360 de la finance, qui m’a tout de suite attiré. Finance d’entreprise, de marché, et risques y sont abordés. J’ai alors candidaté au FRC d’Audencia après avoir recueilli de nombreuses informations sur la nature du programme grâce à une juriste de la promotion précédente. J’en profite d’ailleurs pour la remercie une nouvelle fois.

 

Les cours se terminent en mai, puis les étudiants du MS FRC partent en stage. Quel type de poste et/ou domaine recherchez-vous personnellement pour ce stage ?

Idéalement je suis à la recherche d’un stage qui mêlerait à la fois du droit et de la finance d’entreprise. A ce titre, je suis très intéressé par les postes en restructuring pour lesquels une compétence juridique en matière de procédures collectives est appréciée. La conformité m’intéresse aussi, notamment en matière de fusions-acquisitions. J’ai également la possibilité avec mon profil d’intégrer un poste de juriste en banque d’affaire, pour lequel la double compétence droit/finance est un avantage. Enfin, les entreprises et les cabinets d’avocats sont également friands des profils juridico-financiers issus d’une bonne école de commerce.

 

En une phrase, votre ressenti sur cette formation FRC ?

La formation en FRC est très professionnalisante par rapport au parcours que j’ai effectué à la Faculté de droit.  La plupart des cours y sont dispensés en anglais et par des professionnels aux backgrounds de qualité. Il faut noter que la charge de travail est conséquente et demande réellement un travail personnel intensif. Et ce d’autant plus pour les profils non-financiers. Mais ce n’est pas un problème car la formation est davantage enrichissante pour ce type de profil, et les professeurs n’hésitent pas à nous aider, tout comme les étudiants plus à l’aise en finance. 


Vous aimerez aussi

Catégories
Formations Finance