Formations

Rencontre avec Corentin, étudiant du MS® APTE

15 avril 2021
Après 6 mois de cours, Corentin revient pour nous sur son parcours, son choix de rejoindre Audencia et son stage actuel
  • Quel a été votre parcours avant d’intégrer Audencia ?

 

Après l’obtention de mon baccalauréat Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable au lycée La Mennais de Ploermel, j’ai eu la chance de pouvoir intégrer l’ICAM de Vannes en prépa intégrée. Après ces 2 années, j’ai pu intégrer le cycle ingénieur par apprentissage.

Je souhaitais travailler dans le domaine de l’environnement et c’est pour cela que j’ai réalisé mon apprentissage à la SAUR, au service maintenance du Morbihan pendant 3 ans. Durant ces 3 années, j’ai occupé le poste de chef de projet, et pu travailler sur différents projets, sur différentes installations comme des châteaux d’eau, stations d’eau potable, ou encore d’eau usée. Ce fut une expérience très enrichissante, que ce soit sur le plan humain ou sur le plan technique. J’ai pu travailler sur des sujets très variés d’automatisme, d’électricité, d’hydraulique, de traitement de l’eau, et bien évidemment sur de la gestion de projet. Cette expérience et celles que j'ai pu avoir durant mon mémoire scientifique et industrielle de dernière année m'ont permises d'obtenir mon diplôme d'ingénieur généraliste. 

 

  • Pourquoi avoir choisi le MS® Acteur Pour la Transition Energétique ?

 

Le 1er confinement a eu du bon pour moi, il m’a permis de me poser pas mal de questions sur mon avenir et sur ce que je voulais faire après l’obtention de mon diplôme d’ingénieur. Vu le contexte tendu je me suis dit qu’il était bon pour moi de continuer mes études un an de plus, en me spécialisant dans un domaine qui me tient à cœur depuis toujours, le monde de l’environnement et la transition énergétique.

C’est pour cela que je me suis tourné vers le MS® APTE qui a une particularité que j’ai trouvé incroyable personnellement, le fait d’associer plusieurs écoles de domaines différents. Centrale Nantes pour le côté ingénieur, Audencia pour le côté commerce, finance, management et RSE, ENSA pour l’architecture et l’école de design autour de la démarche du design thinking.

 

  • Ce programme a-t-il répondu à vos attentes ?

 

Totalement oui ! J’en ressors avec uniquement du positif, avec le sentiment d’avoir appris de nombreuses nouvelles choses. Un vrai plus selon moi !

Des cours de très grande qualité, dirigés par des intervenants qui le sont tout autant ! PDG, ONG, sociologues, ingénieurs, chercheurs, avocats… que de personnes d’horizons différents qui ont pu nous apporter leur vision sur le dérèglement climatique et les enjeux de cette transition énergétique. Nous avons pu étudier et comprendre les leviers économiques et techniques que nous avons à notre portée pour limiter les impacts sur l’environnement.

 

L’un des seuls inconvénients a été logiquement les cours à distance, qui ne nous ont pas permis d’avoir le même niveau d’écoute et de ne pas pouvoir dialoguer aussi facilement que cela aurait pu être en physique.

 

  • Et la recherche de stage dans tout ça ?

 

La recherche de stage est compliquée cette année suite au contexte que nous connaissons tous. C’est pour cela que j’ai décidé de ne pas attendre que les entreprises sortent leurs offres de stage. J’ai pris mon courage à 2 mains et pris l’initiative de contacter des entreprises que je trouvais très pertinentes, en direct, qui travaillent sur des sujets qui m’intéressent, par exemple le développement de projets d’énergies renouvelables.

Suite à ces prises de contact j’ai pu intégrer Morbihan Energies pour un stage de 6 mois. Morbihan Énergies est le syndicat départemental des énergies, unique autorité organisatrice de la distribution d’électricité dans le Morbihan. Cet établissement public de coopération intercommunale est devenu un acteur incontournable, appui des collectivités pour assurer le développement de la transition énergétique et numérique.

Dans la cadre du programme Territoire d’innovation pour lequel Morbihan énergies est lauréat, j’interviens sur plusieurs projets en parallèle, notamment sur le projet FlexMob’île. Ce projet consiste à la mise en œuvre opérationnelle d'un microgrid sur Belle île, comprenant batterie de stockage, production photovoltaïque et borne de recharge bidirectionnelle.

 

  • Quel est selon vous l’atout phare de ce MS ?

 

Il y a plusieurs atouts, mais pour citer les meilleurs selon moi : le fait d’associer des écoles de différents domaines, la diversité des profils au sein de la promotion et la qualité des intervenants.

 

  • Un conseil pour les futurs candidats ?

 

Arrêtez d’hésiter, foncez ! La transition énergétique n’attendra pas, devenez vous-même actrice ou acteur de cette transition. « Chaque demi-degré compte, chaque année compte, chaque choix compte » : faites le bon choix.


Vous aimerez aussi

Catégories
Formations