Formations

Rencontre avec Alexis, diplômé du MS® MCI

07 juin 2022
Découvrez le témoignage d’Alexis, diplômé du Mastère Spécialisé® Management et Compétences Internationales. Il revient sur son année à Audencia et son parcours suite à ce MS.

Après l’obtention de votre diplôme d’ingénieur à l’ICAM, vous avez décidé de rejoindre le Mastère Spécialisé® Management et Compétences Internationales d’Audencia. Quelles nouvelles compétences recherchiez-vous ?

Après ce diplôme d’ingénieur généraliste, riche en compétences techniques et humaines, j’ai ressenti l’envie d’aller plus loin et de découvrir plus de notions transverses qui me permettraient d’avoir une vision encore plus globale du fonctionnement d’une société et de l’économie en général.

Je suis donc venu chercher dans le Mastère Spécialisé® MCI des notions de gestion dans un premier temps (finance, droit des affaires, stratégie d’entreprise) puis dans un second temps, des notions tournés vers l’international (économie, gestion de projet international, logistique ou bien management interculturel).

Qu’avez-vous le plus apprécié au sein du MS MCI ?

Ce que j’ai le plus apprécié, c’est la pluralité des parcours des personnes qui composaient notre promotion : école d’ingénieur, fac de droit, de sciences-politiques, école de lettres ou bien études pharmaceutiques. Cette diversité amenait de belles synergies et des réflexions très intéressantes quant à la vision que chacun avait sur des sujets traités tout au long de cette année. En relation avec ce premier point, je dirais que la seconde chose que j’ai le plus apprécié, c’est la teneur et la consistance des projets réalisés au cours de cette année, qui furent très complets, mais surtout très concrets puisqu'ils ont été réalisés conjointement avec des entreprises.

La double compétences Ingénieur/Manager est-elle un réel atout pour votre carrière selon vous?

Oui, c'est un atout dans la mesure où je bénéficie aujourd’hui d’un bagage global, autant technique que transverse, qui m’octroie une certaine habilitée/capacité d’adaptation dans le monde professionnel. Je n’ai pas un profil de spécialiste comme certains de mes camarades de l’ICAM ou d'Audencia, mais ce n’est pas ce que je recherchais.

J’ai aujourd’hui les capacités de comprendre les enjeux de mon poste, de mon employeur, de mes clients, qu’ils soient techniques, managériaux ou financiers et c’est cet atout-là, cette agilité que je voulais pour ma carrière professionnelle.

Comment s’est passée votre recherche d’emploi suite au Mastère Spécialisé® Management et Compétences Internationales ?

À la suite du MS MCI qui s’est clôturé par un stage de fin d’études à Bordeaux ainsi que par la rédaction d’une thèse professionnelle, les événements ont fait que je me suis orienté vers quelque chose qui m’attirait depuis longtemps : l’international. J’ai rapidement ciblé les zones géographiques dans lesquelles je souhaitais évoluer et l’Amérique du Nord et plus particulièrement le Canada est devenu mon premier choix. Le Canada représente pour moi et pour beaucoup des notions de diversité, d’inclusion, de partage, autant dans la vie professionnelle que personnelle et c’est dans cet environnement que j’avais envie de découvrir l’expatriation, en plus de la qualité de vie et des grands espaces que proposent ce pays.

Je me suis donc orienté sur un VIE (Volontariat Internationale en Entreprise), contrat en partenariat avec Business France qui favorise l’expatriation des jeunes diplômés (18-28 ans). J’ai rapidement postulé à 3 offres différentes sur des postes orientés développement commercial à fortes composantes technique, orientées dans le milieu de l’industrie. J’ai eu des retours de ces sociétés dans des délais assez courts et trois semaines après, je m’engageais avec la société dans laquelle je suis actuellement pour un VIE de 2 ans, à Montréal.

Pourriez-vous nous parler plus précisément de votre métier actuel ?

Actuellement, je suis Business Manager (Ingénieur d’affaires/Représentant des ventes) dans une société de conseil opérationnel en Achats et en Finance : KLB Group Canada. De manière assez simple, KLB Group accompagne ses clients (tout secteur d’activités confondu) sur des sujets liés aux Achats ou à la Finance, au travers de ses 130 consultants basés au Canada.

Mon métier est dans un premier temps de faire du développement commercial pour présenter aux entreprises avec qui l’on ne travaille pas encore nos services. À savoir que le marché du conseil en Achat au Canada n’est pas le même que celui que l’on connaît en Europe : il est moins développé. Cette casquette commerciale inclut aussi de piloter mon portefeuille client : développement interne, compréhension des contextes et environnements, accompagnements sur les sujets Achats et Finances. La seconde casquette est celle de management : j’accompagne et je pilote les consultants en mandats chez mes clients sur le déroulement de leurs missions, l’accompagnement sur de la formation ou bien sur des problématiques qu’ils peuvent rencontrer tous les jours. Enfin, j’interviens dans les processus de recrutement de nos futurs collaborateurs/consultants en apportant la vision terrain des contextes de nos clients.

C’est un poste très complet et transverse qui fait appel à des notions commerciales, managériales, techniques et qui nécessite une forte adaptabilité pour pouvoir comprendre l’environnement et l’organisation de chacun des acteurs qui nous entoure.

Le fait d’avoir fait une formation technique et de bénéficier de 3 ans d’expérience dans les achats me permet de comprendre au mieux mes clients ainsi que les expertises des consultants qui nous accompagnent.

Un mot pour les étudiants qui souhaiteraient rejoindre le MS® MCI ?

Je leur dirais que s’ils sont à la recherche de connaissances qui les emmèneront vers une meilleure compréhension des entreprises, vers une vision plus globale et systémique du fonctionnement d’une société, ils sont au bon endroit! L’intérêt du MS MCI, c’est dans un premier temps de créer des synergies avec des personnes qui viennent d’horizons différents et dans un second temps de progresser sur des notions globales dont la gestion de projet et l’ouverture internationale font partie.

Je suis bien sûr ouvert à échanger avec les personnes qui souhaiteraient rejoindre cette formation, pour leur apporter mon expérience et le recul que j’ai par rapport à celle-ci.

 

Un grand merci Alexis d’avoir répondu à nos questions ! Nous vous souhaitons une très belle expérience au Canada !

 

Si vous souhaitez plus d'informations sur le Mastère Spécialisé® Management et Compétences Internationales, C'EST PAR ICI

 


Vous aimerez aussi

Catégories
Formations Carrière International